Passer au contenu Passer au menu Menu daccessibilité

Des prières tous les vendredis sur la tombe de Rahel par nos Grands Maitres en personne

Pour la première fois, tous les vendredis ! Des prières sur la tombe de Rahel tous les vendredis pendant un an par nos Grands Maitres en personne jusqu’à Yom Kippour 5780 !

La date du 11 Hechvan évoque chez nous une grande émotion, une certaine envie de pleurer. Rahel… Au plus profond du cœur, chaque juif se rattache au cœur chaleureux de notre mère Rahel. Toutes les difficultés parviennent sur sa tombe. Toutes les craintes, les douleurs. Notre mère Rahel ne nous a jamais déçus. Elle n’a jamais renvoyé un juif triste sans lui donner de réconfort et d’espoir. La tombe de Rahel est une source d’amour et d’apaisement où de nombreuses personnes s’immergent pour réussir à traverser une période difficile.

Dans notre période difficile actuelle, Koupat Ha’ir a décidé de changer la structure habituelle de prières 40 jours consécutifs sur la tombe de Rahel. A présent, chaque semaine, le vendredi qui est un jour propice, l’un de nos Grands Maitres se rendra sur la tombe de Rahel pour prier que la semaine à venir soit pour nous une bonne semaine. Chaque semaine, sans exception avec l’aide de D. Pendant une année entière, hiver comme été, chaque vendredi, un Grand Maitre priera pour nous et mentionnera chacun des noms transmis à Koupat Ha’ir avec sa requête personnelle.

Nous savons que la tombe de Rahel est une Porte céleste. Quiconque s’y est rendu le sent bien. La tombe de Rahel est aussi la porte du cœur, car notre cœur s’y ouvre. Toutes les douleurs remontent, toutes les larmes se déversent, tous les pleurs retenus se répandent. Pendant toute l’année, l’envoyé de Koupat Ha’ir prie pour les donateurs sur la tombe de Rahel. Il mentionne les noms l’un après l’autre, avec sa prière, sa requête, ses souffrances. Notre nom y est mentionné, certes, mais à présent, ce n’est pas seulement lui. A présent, chaque vendredi, un Grand Maitre ira spécialement prier pour nous. Notre mère Rahel fera monter toutes les prières, toutes les requêtes, et demandera à D. de les exaucer. Lorsque nos Grands Maitres prient et que notre mère Rahel fait monter leurs prières, quel sera le résultat ?

Certes, nous pouvons nous attendre à une année différente, avec l’aide de D. Une année où chaque vendredi, l’un de nos Grands Maitres se rendra sur la tombe de Rahel et y priera pour nous, pour nos enfants, pour ceux qui nous sont chers, pour notre parnassa, pour les chidoukhim, pour tout ce dont nous avons besoin.

Chaque vendredi, à l’approche de chabbat, nos noms monteront, énoncés posément par l’un de nos Grands Maitres ! Depuis le jour anniversaire de la mort de Rahel, le 11 Hechvan, quand Rav Y. Fischoff chlita ouvrira le cycle de ces prières, jusqu’au dernier vendredi de cette année, chaque semaine, nos Grands Maitres seront présents pour ces prières. Chacun d’eux priera pour chaque nom en détail, pour que votre requête soit reçue avec amour, pitié et agrément chaque semaine. Chaque vendredi, veille de chabbat, devant la tombe de Rahel, ils prieront que la semaine à venir soit bonne et fructueuse, accompagnée de protection, de réussite, de bonne santé et d’aide du Ciel.

Nous ne manquerons certainement pas ces prières.