Passer au contenu Passer au menu Menu daccessibilité

A tout moment, Koupat Ha'ir sera votre envoyé pour prier sur 7 grands lieux saints: Le Kotel , le tombeau de Ra'hel, Hebron, Miron, Tiberiade, Amouka et Har Hazeitim.

A tout moment

Chacun a des jours où il a besoin d’une aide divine particulière. En ces jours-là, s’il en avait la possibilité, il bouleverserait lui-même le monde et prierait de toutes ses forces sur les tombes des patriarches. Désormais, c'est possible!

A chaque moment où vous le désirez, chaque jour où vous en avez besoin, téléphonez à Koupat Ha’ir, transmettez votre nom et votre requête personnelle, et les envoyés partiront pour vous le jour même sur sept lieux saints en Erets Israël les plus propices aux prières. A chacun de ces endroits, ils prieront pour vous et mentionneront votre nom et votre requête personnelle. Ils se rendront également chez Rabbi ‘Haïm Kaniewsky pour vous, et vous bénéficierez de la bénédiction du tsaddik.

Nous serons là pour vous le jour que vous choisirez, lorsque vous le voudrez, lorsque vous en sentirez le besoin. Un coup de fil à Koupat Ha’ir, et de nombreux envoyés feront le voyage. Ils se disperseront partout en Erets Israël pour prier pour vous, selon votre requête spécifique. Notre Maitre recevra également les noms et bénira chaque personne qui téléphonera et fera un don à Koupat Ha’ir.

 

A toutes les Portes du ciel

Une prière isolée de chez soi n’est pas comparable à celle qui monte le même jour de sept Portes. La Présence divine se penche et recueille les prières sur ces tombes saintes, de l’endroit où D. promit « il y a une récompense à ton acte » (la tombe de Rahel), des tombes des patriarches à Hévron par lesquels descendent toutes les yéchouot (les délivrances), du tombeau de Rabbi Chimon bar Yo’haï sur lequel il est bon de s’appuyer, de la tombe du Or Ha’haïm propice aux miracles, et des autres lieux saints.

Chaque jour que vous choisirez, chaque jour où vous aurez besoin d’une aide divine particulière. En votre jour, téléphonez à Koupat Ha’ir et ses envoyés se rendront au Kotel, à Hébron, à Miron, à Tibériade, sur la tombe de Rahel, à Amouka et au mont des Oliviers.

Les Grands Maitres jugent que l’envoyé d’un homme le représente. Le Rabbi de Belz habitait à Tel-Aviv et avait un homme à Jérusalem qui était son envoyé pour prier au Kotel. Il est évident que ce tsaddik priait aussi chez lui, mais il désirait malgré tout que sa requête soit entendue aussi au Kotel. Le Maharil Diskin également avait recours à des envoyés pour prier, ainsi que d’autres tsaddikim. Si même eux avaient recours à des envoyés, à plus forte raison nous, pouvons-nous le faire.