Passer au contenu Passer au menu Menu daccessibilité

Zot 'Hanouka chez notre Maitre Rav 'Haim Kanievsky chlit''a

Plus de vingt Grands Maitres se réuniront chez notre Maitre Rav 'Haim Kanievsky chlita le dernier jour de Hanoucca – « Zot Hanoucca – afin de prier et d’obtenir des délivrances pour les donateurs de Koupat Ha’ir en ce jour propice.

Le grand jour arrive. Le dernier jour de Hanoucca, Zot Hanoucca, on peut changer, transformer, déchirer le décret divin. Les livres saints disent que le décret pour l’année à venir n’est définitivement scellé qu’à ce moment-là.

Quiconque entend ce qu’a dit Rabbi Israël de Rozhine reste stupéfait : « Ce que les tsaddikim peuvent produire et recevoir du Créateur à Roch Hachana et Yom Kippour, les hommes simples peuvent le faire à Zot Hanoucca » !

Imaginez les prières de tous les tsaddikim de notre génération à Néila de Yom Kippour. Bientôt, à Zot Hanoucca, vous et moi serons capables de les atteindre ! N’est-ce pas extraordinaire ?

Il est écrit dans le Yisma’h Israël : « Le dévoilement des lumières ce jour-là est si grand qu’il est possible de le sentir, de montrer du doigt la lumière et de dire : Zot ! (le voici) ».

Plus de vingt Grands Maitres viennent et disent : pour déchirer les Cieux, la prière personnelle de chacun chez lui ne suffit pas. Nous tous ensemble, réunis dans une même maison, celle de Rav ‘Haïm Kaniewsky, prierons et supplierons pour notre peuple. Ce jour où, dit Rabbi Elimélekh de Lizhensk, on prie aussi pour les choses matérielles, nous nous réunirons pour fendre les Cieux pour eux. Nous aurions dû prier pour chacun des membres du peuple juif, mais la prière des donateurs de Koupat Ha’ir qui ont donné la tsédaka est prête à être acceptée. Cette prière les aide les premiers. Ils méritent d’une prière qui amènera la yechoua. Venez, prions pour les donateurs de Koupat Ha’ir le jour propice aux yechouot, à la fécondité des femmes stériles, au mariage, à l’éducation, le jour où le décret divin est définitivement scellé, Zot Hanoucca.

Nos Maitres ont accepté de faire de la place dans leur emploi du temps chargé pour cette prière. Ils se rassemblent pour nous, et nous n’y serions pas ? Ils n’épargnent ni leur temps ni leurs forces et ont foi en la tsédaka et en la prière. Et nous, économiserons-nous en tsédaka ? Personne ne s’est jamais appauvri à cause de la tsédaka, disent nos Sages, aussi pourquoi faire des économies là-dessus ? Par leur présence, nos Maitres montrent qu’ils savent parfaitement comment sont utilisées les sommes de tsédaka qui parviennent à Koupat Ha’ir et qu’ils lui font toute confiance. Ils savent que Koupat Ha’ir fait vivre des nécessiteux et que ses responsables agissent selon leurs directives.

 

A Zot Hanoucca, une prière commune montera de la maison de Rav ‘Haïm Kaniewsky. Il est impressionnant de savoir que des hommes si âgés, pour lesquels chaque mouvement est difficile, se réunissent. Et pour qui ? Pour vous qui avez fait un don à Koupat Ha’ir.

Vous êtes assez important pour que tous les Maitres de la génération se rassemblent afin de prier pour vous. Le jour propice de Zot Hanoucca, montera la supplication de tous les Justes de notre génération.