Passer au contenu Passer au menu Menu daccessibilité

Fonds spécial à la mémoire de notre Maitre Rav A. Y. L. Steinman

Votre nom tous les jours pendant un an sur la tombe denotre Maitre Rav Steinman Zatsa''l

A l’approche du premier anniversaire du décès du dirigeant de Koupat Ha’ir, le Roch Yechiva Rabbi Aharon Leib Steinman zatsal, qui a œuvré de toutes ses forces pour aider et soulager les milliers de personnes démunies soutenues par Koupat Ha’ir, tous les Grands Maitres de notre génération font un appel pour demander de participer au « Fonds Rabbi Aharon Leib » établi par Koupat Ha’ir dans le but de faire progresser les jeunes gens dans la Torah et la crainte du Ciel, comme geste de reconnaissance et pour l’élévation de son âme.

Dans leur appel, nos Grands Maitres écrivent :

« Il est certainement très recommandé de donner la tsédaka à la caisse de charité qu’il a fondée, Koupat Ha’ir, qui distribue chaque mois de la nourriture à des dizaines de milliers de pauvres. C’est donc une grande mitsva que de faire un don de 36 euros par mois pendant un 18 mois au fonds ‘Koupat Rabbi Aharon Leib’. » Nos Maitres terminent par une rare bénédiction : « Par ce mérite, ils mériteront de ne pas avoir besoin d’aide de ce genre et tous leurs enfants seront tsaddikim et craignant D. ».

Sur cet appel ont signé : notre Maitre Rabbi ‘Haïm Kaniewsky, le Roch Yechiva Rabbi Guerchon Edelstein, l’Admor de Belz, l’Admor de Vizhnits, Rabbi Dov Lando, l’Admor de Tsanz, Rabbi Yits’hak Sheiner, Rabbi Baroukh Mordekhaï Ezra’hi, Rabbi Méir Tsvi Bergman, Rabbi Baroukh Dov Povarsky, l’Admor de Tchernobyl, Rabbi Chimon Baadani, l’Admor de Séret Vizhnits, l’Admor d’Alexander, l’Admor de Modzhits, l’Admor de Sadigora, l’Admor de Lélov, Rabbi Yaacov Hillel, l’Admor de Nadvorna, Rabbi Yits’hak Zilberstein, Rabbi M. Y. Schlésinger, Rabbi Moché Hillel Hirsch, Rabbi David Cohen et Rabbi Chimon Galay, chlita.

Le gendre de Rav Steinman, Rabbi Zeev Berlin, a ajouté : « Je m’associe aux propos de nos Maitres, dirigeants des juifs du monde entier, pour renforcer la chose » et son fils Rabbi Chraga Steinman écrit : « Que soient bénis tous ceux qui aident à cette grande mitsva ».

Pour accroitre le mérite des donateurs, Koupat Ha’ir envoie un envoyé spécial afin de prier chaque jour pendant une année entière sur la tombe de Rav Steinman pour tous les associés à ce fonds.