Passer au contenu Passer au menu Menu daccessibilité

31 orphelins se marient ce mois de Teveth, et ils n'ont rien

Une bénédiction impressionnante de Rabbi Chimon Galay : « Tous ceux qui feront un don de 310 shekels pour les 31 orphelins qui se marient en Tévèth mériteront, mesure pour mesure, d’élever et de marier tous leurs enfants dans la satisfaction, la joie et la bonne santé. »

La rare bénédiction impressionnante éveille un grand intérêt ces jours-ci lorsque, avec l’appel de Koupat Ha’ir pour les 31 orphelins qui se marient au mois de Tévèth, Rabbi Chimon Galay a déclaré : « Après avoir constaté la souffrance de ces orphelins et l’importance de l’aide qu’il faut leur apporter, je bénis du fond du cœur tous ceux qui feront un don de 310 shekels pour les 31 orphelins qui se marient en Tévèth que, mesure pour mesure, comme ils réjouissent les enfants de D., ils méritent d’élever et de marier tous leurs enfants dans la satisfaction, la joie et la bonne santé. »

En tant que caisse de charité des Grands Maitres de la génération, qui aide les nécessiteux de tout Israël, Koupat Ha’ir a lancé, comme chaque mois, un appel pour les cas les plus urgents, lorsqu’il n’y a pas d’autre solution que de s’adresser au public. Cette fois, elle vous adresse sa demande au nom de 31 orphelins nécessiteux.

Vu la responsabilité qu’elle ressent envers les 31 fiancés et fiancées orphelins se trouvant dans une très difficile situation économique, Koupat Ha’ir cherche, par cet appel urgent, à les aider à construire leur foyer. Koupat Ha’ir a établi 31 fonds séparés pour ces fiancés orphelins enveloppés par les malheurs et qui n’ont personne pour les aider à se marier.

Inquiet pour le sort de ces 31 orphelins, Rabbi Chimon Galay chlita, qui a sauvé de nombreuses personnes par la force de sa prière, a fait à Koupat Ha’ir la promesse poignante qui encourage le public à se mobiliser pour les orphelins, ne serait-ce que pour mériter cette rare bénédiction.

Avant même d’être publiée, cette promesse spéciale a causé de grands remous chez les Juifs du monde entier. Outre le sentiment naturel qui s’éveille face au malheur de ces 31 fiancés et fiancées, il s’y ajoute une promesse pour laquelle chaque famille prie. Nombreux sont ceux qui désirent faire un double don, l’un pour le père de la famille et l’autre pour la mère.

Rav Chimon Galay priera en particulier sur la tombe de Rabbi Chimon bar Yo’haï à Miron et mentionnera tous les noms des donateurs, en les bénissant d’élever et de marier tous leurs enfants en bonne santé et dans la joie.

Koupat Ha’ir souligne l’importance de faire un effort pour cet appel, car les sommes recueillies seront distribuées à parts égales entre tous les orphelins et les orphelines. En effet, chaque orphelin recevra un trente et unième de chaque don. La situation de chaque orphelin est très pénible ; chacun a beaucoup souffert dans sa vie. Il est donc nécessaire de l’aider à réussir à fonder un foyer stable en lui accordant au moins le minimum pour s’installer.

Le public est prié de s’empresser de participer à cet appel indispensable, car les mariages de ces orphelins ont déjà commencé ces jours-ci. Ainsi, il réussira à leur enlever leurs soucis et à les rendre heureux le jour de leur mariage.